Enseignement

Enseignement

Image en noir et blanc d'une femme blanche aux cheveux lisses attachés en chignon derrière sa tête, qui sourit bouche fermée.
ISABELLE POIRIER

Directrice du volet enseignement

Isabelle Poirier a dansé pour la Compagnie Marie Chouinard pendant huit ans avant de devenir répétitrice et adjointe à la direction artistique en 2006. Elle y demeure présentement pigiste comme répétitrice et remonte des œuvres de la compagnie pour différentes compagnies et écoles. En 2015 et 2016, elle interprète les solos Cartes postales de Chimère de la chorégraphe Louise Bédard et Les Choses dernières de Lucie Grégoire. Deux œuvres qui furent créées il y a plus de 20 ans et qui lui sont retransmises. Elle participe par la suite à l’écriture des Boîtes chorégraphiques de ces mêmes œuvres pour la Fondation Jean-Pierre Perreault. Diplômée des Ateliers de danse moderne de Montréal (LADMMI), avec une majeure en histoire de l’art de l’Université de Montréal, elle enseigne aujourd’hui la danse à l’Université Concordia et est conseillère artistique pour les finissants de L’École de danse contemporaine de Montréal, Rhodnie Désir et La Tresse. Elle danse présentement pour Ariane Boulet et Lucie Grégoire Danse.

Isabelle s’est jointe à l’équipe de Corpuscule Danse à l’été 2022 pour prendre en charge le développement de notre programme d’enseignement

ÉLISE HARDY

Consultante en développement pédagogique

Artiste-pédagogue en danse depuis 20 ans, Élise Hardy s’intéresse à l’être, à l’autre et à la
différence dans ce qu’elle a de fragile et d’artistiquement puissant. Diplômée d’un DESS en
éducation somatique et d’une maîtrise en danse à l’UQÀM, elle élabore des rencontres inclusives autour de la danse avec des publics marginalisés. De 2014 à 2020, Élise a co-enseigné les cours de danse intégrée de Corpuscule Danse au côté de son acolyte France Geoffroy.  Dernièrement, Élise a réalisé des projets artistiques avec des femmes incarcérées au centre de détention Tanguay à Montréal, puis avec la Chaire de recherche en art, culture et mieux-être de l’UQÀM auprès de femmes marginalisées et avec un groupe de l’organisme Les Impatients. Actuellement, Élise collabore avec la compagnie de danse Axile pour la réalisation d’un projet de médiation en danse avec des personnes issues des communautés culturelles à Sherbrooke.

LAURENCE ÉTHIER

Enseignante

Laurence Ethier a obtenu son diplôme en enseignement de la danse de l’UQÀM en 2017 et termine présentement sa maîtrise en danse. Convaincue que la danse est pour tout le monde, peu importe le type de corps, ses capacités ou son état de santé; elle s’intéresse particulièrement à l’enseignement de la danse adaptée auprès de populations dites atypiques. Considérant la pédagogie comme un formidable outil créatif, elle a enseigné la danse dans une école primaire de 2017 à 2021 et assumé de nombreux rôles adjacents au cours de ces quatre années dont coordonnatrice d’un laboratoire de recherche multidisciplinaire pour son université et artiste pédagogue pour le Cirque du Soleil. Elle s’est également investie au sein de Corpuscule Danse comme enseignante, de même que chorégraphe pour leur projet Move ’Hop. Toujours à la recherche d’un nouveau défi, elle a été recrutée dans l’équipe de Waterlution en tant que coordonnatrice jeunesse pour leur récent projet Call of the river/À la rencontre du fleuve.

Accessibilité