MOT DE LA DIRECTRICE ARTISTIQUE
France Geoffroy

Que ce soit moi qui danse ou d’autres artistes à mobilité réduite, je sais que j’ai gagné mon pari lorsque le regard du spectateur se porte au-delà du handicap et que celui-ci apprécie l’œuvre chorégraphique dans sa globalité. Si Corpuscule Danse favorise la rencontre des différences, ce n’est pas pour mettre le handicap au cœur du propos mais bien pour permettre à chacun des danseurs de se manifester à partir du profil physique et psychologique qui lui est propre. Une danse intégrée est une danse dans laquelle chaque interprète trouve sa place en studio et sur scène, ceci afin que le public prenne part à une expérience singulière du corps en mouvement.

Depuis la fondation de Corpuscule Danse en 2000, ma préoccupation première est de contribuer sans relâche au développement de la danse intégrée. J’y parviens en collaborant avec des artistes polyvalents et audacieux, interprètes et chorégraphes d’ici et d’ailleurs. Ensemble, nous créons une danse théâtrale empreinte de contrastes, d’humour et de poésie. Chaque danse est liée à l’espoir que l’art puisse transcender le handicap et transformer les perceptions par delà les murs des théâtres…

Puisse Corpuscule Danse continuer longtemps d’enrichir le paysage luxuriant de la danse québécoise et, pourquoi  pas, faire de nombreux émules.